Centre Régional d'Investissement de l'Oriental


Merci d'avoir visité notre site.

Logistique

Vous Etes ici : Accueil / Logistique

Logistique : STRATÉGIE DE COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE

Le développement du secteur de la logistique a été identifié comme une priorité stratégique dans le processus de renforcement de la compétitivité de l’économie marocaine. La nouvelle stratégie de compétitivité logistique vise le positionnement du Maroc sur les principaux flux logistiques et permet de répondre aux besoins logistiques des différentes stratégies sectorielles lancées ou en cours de mise en oeuvre au niveau national

Les impacts généraux de la nouvelle stratégie se rapportent à :

La réduction des coûts logistiques du Maroc au profit des consommateurs et de la compétitivité des opérateurs économiques à travers une gestion optimisée, sécurisée et massifiée des flux de marchandises (coûts logistiques à l’import/export et dans les réseaux de distribution interne).

L’accélération de la croissance du PIB par l’augmentation de la valeur ajoutée induite par la baisse des coûts logistiques notamment à travers l’émergence d’un secteur logistique compétitif avec des acteurs logistiques intégrés et des plateformes de services performants considérées comme de véritables centres de concentration et de création de valeur ajoutée logistique.

La contribution du secteur logistique au développement durable du pays, à travers la réduction des nuisances (baisse du nombre de tonnes/kilomètres de 30% à l’horizon 2015, réduction des émissions CO2 de 35% à l’horizon 2015, décongestion des routes et des villes).

Pour atteindre les objectifs généraux visés ci-dessus, la mise en oeuvre de la nouvelle stratégie logistique du Maroc s’articule autour de cinq axes clés :

Développement et mise en oeuvre d’un réseau national intégré de Zones Logistiques Multi-Flux,

Optimisation et massification des flux de marchandises,

Mise à niveau et incitation à l’émergence d’acteurs logistiques intégrés et performants,

Développement des compétences à travers un plan national de formation dans les métiers de la logistique,

Mise en place d’un cadre de gouvernance du secteur et de mesures de régulation adaptées.



DÉCLINAISON RÉGIONALE

La Région de l’Oriental présente de forts besoins en foncier logistique et figure comme un maillon central dans le futur réseau national intégré de Zones Logistiques Multi-Flux. La stratégie de compétitivité logistique identifie les besoins de la région dans les cinq catégories de zones comme suit:

Plateformes conteneurs (zones de stockage servant de noeuds d’innervation logistique en flux conteneurs): 20 Ha en 2015 et 30 Ha en 2030 ;

Plateformes de distribution et de sous-traitance logistique (offre d’immobilier logistique au profit de la grande distribution, des opérateurs industriels et commerciaux): 20 Ha en 2015 et 50 Ha en 2030;

Plateformes d’agro-commercialisation (groupage des collectes des bassins de production et éclatement vers les réseaux de distribution et des bassins de consommation): 42 Ha en 2015 et 57 Ha en 2030;

Plateformes céréalières (zones de stockage développées à proximité des ports d’importation, des bassins de production et des principaux bassins de consommation): 2 Ha en 2015 et 4 Ha en 2030;

Plateformes des matériaux de construction (groupage des matériaux pour une massification des flux et une meilleure desserte des villes): 55 Ha en 2015 extensibles à 81 Ha en 2030.

Télécharger « Synthèse da la stratégie de compétitivité logistique dans Région de l’Oriental »


PROJETS MOTEURS

Nador West Med

INSTITUT SPÉCIALISÉ DANS LES MÉTIERS DU TRANSPORT ROUTIER ET DE LA LOGISTIQUE